Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les toppings par Epices Shira

Lumière sur… les toppings

Qu’est-ce qu’un topping ? Pourquoi en utiliser ? Sur quoi en mettre ?
Où en trouver ?

Topping est un mot volé aux Anglais qui désigne un ingrédient que l’on ajoute sur n’importe quel mets au moment de servir.

Les toppings sont extraordinaires et leur principal avantage tient au fait qu’il suffit d’en jeter une pincée pour twister un plat, le décorer, l’habiller, lui donner une touche personnelle. On passe en un claquement de doigts d’un plat simple à un plat très gourmand.

C’est non seulement esthétique et nutritionnel mais cela transforme souvent la texture du plat qui peut devenir plus riche, croustillant ou croquant.

Si certains toppings sont extrêmement simples, dans le sens où il s’agit d’un seul ingrédient, comme des pistaches concassées sur une glace ou dans une certaine mesure du parmesan sur un plat de pâtes, d’autres peuvent être bien plus complexes.

Dans certaines cultures culinaires, on trouve des toppings remarquablement élaborés. Au Moyen-Orient, les stars de cette catégorie sont le za’atar et le dukkah, en Inde le chaat (un condiment croustillant, souvent à base de vermicelles frites et épicées) et en Indonésie le serundeng (noix de coco torréfiée avec du piment, des épices et du sucre de palme). Un mélange que l’on proposera d’ailleurs prochainement sur le site !

Chez Épices Shira, on raffole des toppings. C’est bien pour cela que nous avons créé une gamme de mélanges prêts à l’emploi. Voici nos préférés !

Topping préféré #1 : Mélange za’atar
Ce topping est à saupoudrer directement en fin de préparation ou dans l’assiette. Mettez du za’atar sur une salade de légumes d’été (tomate, concombre, poivron…) ou une soupe de lentilles. Ajoutez-en sur des légumes sautés ou rôtis au four (aubergine, courgette). On l’adore dans la cuisine italienne, dans une salade caprese ou simplement sur un plat de pâtes à la sauce tomate.

Topping préféré #2 : Blanche vallée
Ce topping s’utilise pour le sucré et le salé. Le mélange Blanche vallée est particulièrement adapté aux légumes verts (épinards, choux kale, haricots verts…) et sublime tous les légumes naturellement sucrés, comme la patate douce, la courge, le potiron ou le potimarron. Si vous aimez la simplicité, versez un peu de ce mélange sur une salade de crudités et il apportera une belle saveur citronnée.
En dessert, mélangez une demi-cuillérée de Blanche vallée à du sucre et ajoutez le tout à un yaourt.

Topping préféré #3-4 : Dukkah aux pistaches sauvages et Dukkah aux amandes
Ces deux dukkah se saupoudrent sur tous les aliments, sucrés ou salés, chauds ou froids, mous ou croquants. On ne peut pas faire plus simple !

On en jette une pincée sur un plat au moment de servir ou on le met à disposition sur la table, dans un petit bol ou un ramequin. Il peut remplacer le gomasio, la levure de bière, le parmesan sur les pâtes et le za’atar dans les salades. Ce mélange sert souvent à accompagner le poisson et les légumes rôtis.

Topping préféré #5 : Dukkah aux algues
Ce topping est dédié aux amoureux des algues. On le saupoudre au moment de servir pour souligner les saveurs iodées des poissons blancs. On le trouve sublime sur tout type de céréales : il réveille un bol de riz blanc, une assiette de sarrasin, de freekeh ou de quinoa.
Le dukkah aux algues est étonnant dans un plat de pâtes sauce crudaiola, autrement dit avec une sauce aux tomates crues. On l’aime sur des aubergines rôties avec du tahini ou du labneh ou encore en twist sur une salade niçoise ou des œufs brouillés. On vous le recommande sur un simple fromage de chèvre frais.